• FRONT DE GAUCHE ANALYSE

    307123_2617153509717_1281490029_4791489_1055165274_n.jpg

    Pour François Hollande le scénario était simple. Il comptait sur l'anti-sarkozysme pour une alternance a minima qui lui éviterait de s'engager sur des mesures précises ni sur ses futures alliances. Hollande jouait au centre. Il est aujourd'hui débordé par le rejet grandissant des marchés et de la financiarisation, par un mouvement populaire où restent encore vivace la bataille pour la retraite à 60 ans et la victoire du NON au TCE. Il assiste médusé à l'irruption du Front de gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon. L'écho de la soudaine fenêtre médiatique dont nous avons disposé sur France 2 est confirmé et amplifié par des meeting remplis à craquer (encore 4.500 personnes à Besançon, un record dans cette ville), où se presse une foule nouvelle et enthousiaste. Tout ceci a déjà commencé à bouleverser la donne. À trois mois du vote, voilà maintenant François Hollande dans son meeting du Bourget obligé de désigner le monde de la finance comme son principal adversaire. Tant mieux !


    Évidemment nous ne sommes pas dupes ! « On ne combat pas la finance avec un pistolet à bouchon » a rappelé Jean-Luc Mélenchon à Besançon en pointant que la proposition socialiste de la création d'une tranche d'imposition supplémentaire à 45% était largement inférieure à ce qui avait été mis en place sous le gouvernement de droite de Jean-Pierre Raffarin.
    A nous de pousser l'avantage. Le débat que nous avons demandé il y a plusieurs mois et qui a été refusé à gauche par le candidat socialiste aura finalement lieu. Il s'imposera démultiplié. C'est sur les marchés, devant les portes des entreprises, en bas des cages d'escalier qu'il nous faut convaincre que notre peuple n'a rien à gagner à se résigner à l'austérité, qu'il y a besoin d'une majorité qui affronte les marchés et l'Europe de la finance. Cela repose d'abord sur la mobilisation populaire de tous ceux qui ont été mis à l'écart du système politique ces dernières années. Le système médiatique dominant les invite à trouver résidence politique chez Le Pen ? C'est le Front de Gauche qui est en train de gagner leurs cœurs.

    http://ber60.over-blog.com/


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :