• Communiqué de la section communiste du Bassin Creusotin

    Communiqué de la section communiste du Bassin Creusotin

    Dimanche, à plus de 80 %, les Français se sont prononcés, ils ont infligé un camouflet à N.Sarkozy. Ils’était vanté de sortir en tête du premier tour. Il est distancé par F.Hollande, le candidat du P.S. Le Front de Gauche, dont le Parti Communiste Français est l’une des composantes principale, aux côtés du Parti deGauche, de la Gauche Unitaire, se classe 4er, réalisant une excellente performance, avec 11,11 %, 4 millions de voix, si l’on se rappelle qu’en juin 2O11 au lancement de la campagne, on le donnait à 4 %. Avec le Front de Gauche, bien installé dans le paysage politique, un espoir s’est levé à Gauche, avec son programme « l’Humain d’abord ». La montée du Front National, 3e avec 6 millions de voix est préoccupante. Elle a été favorisée, entretenue par la politique de démolition sociale menée cinq années durant par N.Sarkozy. Alors que la fonction d’un président consiste à rassembler, à développer la cohésion sociale, N.Sarkozy n’aura eu de cesse, de diviser, d’opposer les Français les uns aux autres salariés du privé aux salariés du public, ceux ayant un C.D.I. à ceux qui n’ont qu’un C.D.D., les jeunes aux anciens, les Français aux immigrés. Il aura flirté avec les thèmes racistes de l’extrême-droite, voir le rôle des ministres Hortefeux, Besson et Guéant. Ils ont joué avec le feu, chassant sur les terres du F.N., draguant ouvertement ses voix, sans aucune vergogne. Si l’on ajoute la montée du chômage (plus de 5 millions), de la précarité, de la pauvreté, face aux cadeaux accordés aux banquiers, aux plus fortunés, l’augmentation des injustices, tous les ingrédients sont réunis pour faire monter l’extrême-droite, en France. C’est aussi le résultat des politiques libérales antisociales impulsées par Bruxelles, Barroso et Cie, la majorité des droites du Parlement européen (dont fait parti l’U.M.P.), les amis de M. Sarkozy à la manoeuvre qui ne proposent qu’austérité, sacrifices aux peuples de l’Union Européenne. Rajoutons la démolition des services publics pour ce bilan catastrophique dont M.Sarkozy veut se dédouaner. Ces dernières semaines N.Sarkozy s’en prend violemment aux syndicats, à la C.G.T. surtout, aux autres corps intermédiaires qui participent au processus démocratique. Il veut les gommer, les effacer du paysage républicain dans la plus pure tradition des régimes autoritaires. Pour cela il organise une misérable opération pour essayer de détourner le sens du 1er Mai. Il prétend parler au monde du « vrai travail », comme si les autres étaient de vulgaires bons à rien de paresseux. C’est insultant, méprisant pour des centaines de milliers de travaileurs, personnes handicapées par la vie, la difficulté à vivre tout simplement. Là encore il imite le F.N. qui depuis 1988, au lendemain de la présidentielle ou J.M. Le Pen avait fait 15 % des voix, a pris l’habitude de se réunir le 1er Mai pour fêter Jeanne d’Arc. Rappelons que le 1er Mai tire son origine de 1886, aux Etats-Unis, à Chicago, la grève des ouvriers américains pour la journée de 8 heures, qui avait donné lieu à des violences et des morts. Ce qui a entraîné en 1889, la décision du mouvement ouvrier international de faire du 1er Mai 1890 la première journée de revendicationdela journée de 8 heures. C’est une spécialité des régimes autoritaires d’instrumentaliser le 1er Mai. En France c’est en 1947 que le1er Mai est devenu jour chômé. Il faudra attendre 1968 pour qu’il redevienne une grande journée de mobilisation syndicale, notamment à l’initiative de la CGT.C’est pourquoi le Front de Gauche/PCF/en réplique aux petites manoeuvres « politicardes » de Sarkozy contre les syndicats, appelle à se mettre derrière les syndicats afin de faire une démonstration de force en solidarité avec les syndicats., contre l’offensive de la droite. Pour le bassin du Creusot, nous appelons tous nos adhérents et sympathisants à participer à la Fête du 1er Mai organisée par la CGT au Parc du Morambeau au Breuil.

    La section communiste du Bassin Creusotin


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :